Au coeur de la monnaie: Bernard Lietaer nous invite au voyage

juillet 19, 2011

Nous l’avions dit, la monnaie est notre fil rouge de l’été. Vous aviez peut-être entendu parlé de Bernard Lietaer, cet homme qui a travaillé durant sa vie à 5 hauts postes autour de la monnaie et des devises. C’est le propulseur le plus haut placé de la solution des monnaies complémentaires à un niveau très académique. Il sort en Septembre le livre « Au coeur de la monnaie » en Français qui nous invite au voyage à travers l’histoire de l’humanité pour comprendre notre lien émotionnel et inconscient à l’argent.

Thinking out of the box

Sortir de la boîte

Qu’il soit géré par les banques ou par les citoyens, nous sommes habitués à un monopole bancaire. C’est ce que Bernard Lietaer appelle « penser dans la boîte ». Ce dont notre système a besoin aujourd’hui c’est d’une écologie monétaire: plusieurs systèmes monétaires divers et variés, interconnectés et florissants qui garantissent un maillage résilient et qui évitent les crash systémiques que nous mangeons avec délectation tous les 1, 3, 5, 10, 15 ans (rayez les mentions inutiles en fonction de votre pays).

Pour beaucoup de nos usages, diversifier les sources pour ne pas être dépendant d’un système nous paraît évident. Mais bizarrement quand il s’agit de monnaie, toute multiplication des systèmes nous parait comme une perte d’efficacité. Seulement, l’optimum de viabilité d’un système se situe dans un compromis entre Efficacité d’un côté, et le mélange Diversité/Interconnectivité de l’autre. Cela veut dire que, comme l’indique le schéma ci-dessous, si nous poussons la balance trop du côté de l’efficacité (ce que nous avons fait de multiples fois ces 50 dernières années), au bout d’un moment, ça casse.

168 crises monétaires et 96 crises bancaires plus tard, il serait grand temps de se poser un instant pour réfléchir à ce que nous avons oublié dans l’équation. Ces chiffres valent pour les 25 dernières années (source de la banque mondiale). Il semble que nous ayons un peu trop poussé du même côté de la balance. Comme l’indiquent les chiffres de la banque mondiale, ça casse très régulièrement et nous continuons de nous entêter à viser l’efficacité sans ouvrir les yeux et nous poser la question de l’équilibre…

En ces temps de crises systémiques (depuis 2007), nos monnaies, leur stabilité et leur garantie, sont sérieusement mises à l’épreuve et la solution des monnaies complémentaires commence à se faire urgente…

More?

Bernard Lietaer présente ces idées dans son Livre Blanc pour gérer les crises systémiques (Nov 2008), dans une conférence TEDx à Berlin (en anglais), et récemment à Paris au Comptoir Général lors d’une soirée organisée par les Colibris (Part 1, Part 2). C’est également l’objet de son très bon livre Future of Money, qui décrit le fonctionnement collectif de notre système. Le livre, écrit en 1998 et sortit en 2001 a été traduit en 21 langues.

 

Une représentation de l'inconscient collectif

Voyage voyage

Dans Au coeur de la monnaie, Bernard Lietaer nous invite à aller revisiter notre inconscient collectif:  comment le système monétaire collectivement choisi ou utilisé reflète l’état de notre inconscient collectif et nos croyances. Il explore notre lien émotionnel à l’argent. Après la mort et le sexe, l’argent correspond à un des plus grands tabous de notre époque. Pfiou. Rien que ça.

C’est au travers d’un voyage de 280 pages qu’il nous fait retraverser la préhistoire et les premières formes de monnaies, les religions et les périodes incroyables de prospérité économiques pour nous faire découvrir notre relation historique à l’argent.

Ainsi, lors d’un déséquilibre entre les valeurs féminines et masculines, le patriarcat qui s’est imposé à travers nos religions, nos systèmes de croyances et nos modes d’organisation aurait doucement évincé l’archétype essentielle de la Déesse mère. Cet archétype ultra-puissant dans les sociétés dites primitives représente à la fois la générosité de la Terre, l’abondance de la mère protectrice et cette foi inconditionnelle qu’il y a assez pour tous.

Isis

Cathédrale du Puy en Velay

Bernard Lietaer nous fait remonter le temps pour parcourir l’époque des cathédrales et expliquer leur financement. Il nous invite ensuite dans l’Egypte ancienne et nous montre les liens entre ces deux époques: monnaies complémentaires, valorisation des valeurs féminines et prospérité économique.

Enfin, il relit 30 000 d’histoire monétaire avec l’aide de l’outil des archétypes pour éclairer notre passé et illuminer notre avenir!

 

La solution

Dans ces temps de crise monétaire, de crise des valeurs, de doute et de refonte de nos systèmes de valeurs, ce sont sûrement nos valeurs les plus profondes que nous devons remettre en question afin de pouvoir réorganiser et reconstruire un système économique et monétaire florissant. Adresser une bonne fois pour toutes le tabou qui nous empêche depuis des siècles d’aller au fond de la question.

A nous maintenant de passer à l’action sans attendre l’effondrement complet du système actuel.

Communiqué de presse


6 Responses to “Au coeur de la monnaie: Bernard Lietaer nous invite au voyage”

  1. [...] Vous trouverez le billet complet ici: http://emmapom.com/blog/2011/07/19/au-coeur-de-la-monnaie-bernard-lietaer-nous-invite-au-voyage/ [...]

  2. [...] » Au coeur de la monnaie: Bernard Lietaer nous invite au voyage Au coeur de la monnaie: Bernard Lietaer nous invite au voyage http://t.co/Va8NS8D... Source: emmapom.com [...]

  3. [...] » Au coeur de la monnaie: Bernard Lietaer nous invite au voyage Au coeur de la monnaie: Bernard Lietaer nous invite au voyage http://t.co/Va8NS8D... Source: emmapom.com [...]

  4. [...] Au coeur de la monnaie: Bernard Lietaer nous invite au voyage [...]

  5. [...] de Bernard Lietaer aux éditions Yves Michel. Pour plus d’infos sur le livre, retrouvez le billet précédent qui détaille l’exploration du livre. // Share [...]

  6. [...] article « Au coeur de la monnaie : Bernard Lietaer nous invite au voyage » par Etienne Hayem sur le blog [...]

Leave a Reply